L’objectif général est d’intégrer les jeunes chiropraticiens au sein de la profession par le biais du mentorat pour qu’ils puissent avoir une pratique éthique, épanouissante et économiquement viable.

Pourquoi le mentorat?

Qu’est-ce que c’est?

Le Mentorat se définit comme étant une relation privilégiée entre une personne expérimentée, motivée et disponible qui apporte son expérience, ses conseils, son soutien et son encouragement à un plus jeune afin de traverser diverses étapes de sa vie professionnelle et personnelle. Le but est de révéler le mentoré à lui-même et de l’aider à implanter son rêve de vie, autant dans son développement global que professionnel.Dans la relation mentorale, c’est le mentoré qui est le capitaine et le mentor sert de boussole pour aider le mentoré à atteindre ses objectifs. À la différence du coaching qui se trouve être une méthode de formation par laquelle une personne expérimentée transmet son savoir-faire en lui donnant diverses tâches à accomplir tout en lui prodiguant des conseils et des suggestions sur la façon dont les tâches devraient être accomplie.


Le mentor

Un mentor est une personne d’expérience qui accepte de transmettre son savoir pour favoriser le développement d’un(e) jeune qui a des compétences à acquérir pour atteindre ses objectifs. Le rôle du mentor est d’établir un lien de confiance, de conseiller, de faciliter les choix, de confronter, de recadrer et de motiver. Il sert de modèle tout en laissant le mentoré trouver sa propre personnalité. Un mentor efficace est une personne à l’écoute et qui est un bon navigateur.Pour devenir mentor, les exigences du programme sont les suivantes :

• Avoir un minimum de cinq ans d’expérience en tant que chiropraticien(ne).
• Collaborer à une pratique de mentorat de qualité.
• Offrir de la disponibilité.
• Posséder des habiletés de communication et une capacité d’écoute.
• Encourager le respect de l’éthique.
• Participer à une formation en ligne: visionnement d’un document Power Point et réponse aux 2 questionnaires via « Monkey Survey ».
• Participer au colloque de formation annuel.
• Planifier un minimum de 10 rencontres, soit une fois par mois. Le lieu et la durée de la rencontre seront établis par la dyade.
• Organiser un suivi téléphonique ou par courriel deux fois par mois.
• Etre à l’aise avec les nouvelles technologies de communication.
• Répondre aux questionnaires d’évaluation 1 fois dans l’année.

Le mentoré

Le Mentorat Chiropratique a été créé pour aider les jeunes chiropraticiens à mieux s’intégrer dans la profession, que ce soit sur le plan clinique, affaires, gestion, et/ou conciliation travail-vie personnelle. Le MC est ouvert à tout chiropraticien/ne souhaitant un coup de pouce face à une ou plusieurs problématiques.Dans la relation mentorale, le mentoré est le « capitaine » ; c’est lui ou elle qui est le seul maître à bord et qui décide de la destination.Pour devenir mentoré/e, le/la candidat/e doit remplir un questionnaire et accepte les conditions suivantes :

• Désirer améliorer sa pratique chiropratique.

• Reconnaître et exprimer ses besoins.

• Offrir de la disponibilité.

• Écouter le point de vue et les conseils d’un mentor.

• Accepter d’être guidé et validé dans ses choix et ses décisions.

• Encourager le respect de l’éthique.

• Avoir suivi la formation dans le cadre du cours « Gestion clinique » à l’UQTR ou celle en ligne avec M.C.

• Participer au colloque de formation annuel.

• Planifier un minimum de dix rencontres, soit une fois par mois. Le lieu et la durée de la rencontre seront établis par la dyade.

• Organiser un suivi téléphonique ou par courriel deux fois par mois.

• Répondre aux questionnaires d’évaluation 1 fois dans l’année.

Le coût du programme est de 450$ par année. L’ACQ rembourse un montant de 150.00$ à ses membres, qui ont complété leurs études depuis moins de 3 ans et qui participent au programme pour une première année.

 

Les colloques de mentorat chiropratique

Mentorat chiropratique organise à chaque mois de septembre un colloque pour ses membres. Les participants peuvent alors prendre part à différents ateliers avec nos mentors et assister à diverses conférences. Ce colloque met en lumière l’importance du mentorat et démontre à quel point il peut faire la différence dans les débuts de pratique de nos jeunes chiropraticiens. Pour consulter la programmation des années précédentes (2013, 201420152016)